Archives de la catégorie: La déchets

État de l'Église romaine

Qui se souvient aujourd'hui que l'empereur Constantin était le souverain d'une dictature militaire. Il s'est immiscé dans tout, même la vie religieuse. Il la mort menaçait les gens à se soumettre.

Autour du 25 Décembre célébré "Dies Natalis Solis Invicti" ("L'anniversaire du soleil invincible"). Le soleil invincible est une traduction de Sol Invictus, qui est le nom de Dieu est né.

L'empereur Constantin était le chef suprême de l'Église d'État romain. Le festival a été fondé sur une tradition religieuse antérieure et la célébration de l'Empire romain, Saturnaliafesten, qui a été célébrée seulement sur 17 Décembre, mais plus tard a été étendu pour une semaine jusqu'à ce que 23 Décembre.

Il a été introduit sur les 217 Colombie-Britannique pour relever le moral de ses citoyens après une défaite militaire écrasante.

Il a eu l'idée d'intégrer le christianisme dans leur religion, mais il s'est rendu compte qu'il pourrait y avoir des problèmes parce qu'il y avait tant de différentes interprétations théologiques chrétiennes au sein du christianisme.

Constantin a décidé de convoquer une réunion avec les leaders chrétiens dans la nation. Il a envoyé un ordre qu'ils ont été forcés d'y assister.

La réunion s'est tenue dans son palais impérial au cours de l'été 325 pendant plusieurs mois. Il est venu 318 évêques st, prêtres et diacres de la 1800 environ dont il a été estimé à.

Les chrétiens essayé de persuader Constantin à interdire le culte du soleil, mais il était tout le contraire. Les chrétiens ont été contraints d'accepter le fils de Dieu pour célébrer l'anniversaire de Jésus, puis à la place.

Il y avait plusieurs différentes interprétations théologiques de la façon dont Dieu le Père, Jésus-Christ et le Saint-Esprit est allé ensemble. Constantin pris le parti de l'interprétation qui était dans la minorité, et il a exigé que la majorité serait s'incliner et obéir.

Sinon, ils ont reçu une sentence de mort ou ont été contraints de s'exiler, en exil. La minorité a gagné à cause de menaces de mort de Constantinople, et est ainsi devenue la Trinité, l'interprétation acceptée. Il a également été interdite par le célibat du clergé.

Plus tard, en 363 le concile de Laodicée interdit aux chrétiens d'avoir le samedi comme un jour férié (Sabbat) de l'hégémonie romaine.

Les chrétiens ont dû célébrer la fête le dimanche, tous à se distancier de la Juifs et les traditions juives dont ils disposaient. Les chrétiens ont été encouragés à travailler le samedi au lieu.

Lorsque vous étudiez l'histoire ecclésiastique, nous voyons que l'Église catholique qui a eu lieu dans 325 était en fait une fusion de l'empire romain avant que la religion et le christianisme. Une partie a été conservée et une partie a été écartée.

Je pense que l'empereur Constantin se considérait comme un réformateur religieux qui voulait ordre et l'unité et la paix dans son royaume. L'Empire romain était la sienne et ses descendants. La devise était: obéir à l'empereur ou de mourir.

L'empereur Constantin

Constantine_I_Hagia_SophiaJe m'étonne beaucoup que bien qu'il y ait au moins 1800 évêques de l'Église chrétienne, était de seulement environ 300 invités à 325 Nicée en. Eusèbe défendit l'arianisme et Athanase sa propre position théologique.

Les plus de 300 évêques ne pouvaient s'entendre. Quand l'empereur Constantin entra dans la scène et se tenait sur le côté d'Athanase et forcé les évêques à l'obéissance. Il l'a fait en attirant et en menacent évêques. Si ils ont signé, ils seraient invités à la célébration de l'empereur Constantin 20 année, et si ils ont refusé, il serait l'expulsion immédiate. Tous les évêques écrit dans en raison de menaces en dehors de saindoux air 17 intense.

Nous savons que beaucoup d'évêques qui ont écrit à retirer son soutien à l'empereur Constantin et Athanase, quand ils rentraient à leur hemförsamlingar. Constantin banni tous les évêques qui se sont pour l'arianisme, si ses Eusèbe ami. Plus tard, il a changé d'avis et ils pourraient revenir à la maison et a été réintégré dans son AD 329 charge épiscopale.

Intéressant à noter est que l'empereur Constantin a été baptisé par son ami Eusèbe, évêque arianistisk, vers la fin de leur vie. Lorsque l'empereur Constantin est décédé 337 AD afin fils lui succéda Konstantinius. Il a soutenu l'arianisme jusqu'à sa mort 361 AD. Lire la suite